Archives de la catégorie ‘Inde’

Incredible India!

Publié le 05 Nov 2011 — par Nous
Catégories Inde

Après huit heures de bus assez « confortable », nous passons la frontière indienne. Une rue, beaucoup de gens et sous une arche, un peu cachés, trois hommes assis sur des chaises en plastiques nous invitent à présenter nos passeports. Les formalités passées, nous prenons une jeep pour nous rendre à Gorakhpur, ville de transit peu touristique de 600'000 habitants et ses trois hôtels miteux. Sur le chemin, la luminosité baisse et nous contemplons les champs de riz en nous disant que l’Inde, c’est plutôt calme… Sentiment complètement envolé en arrivant en ville trois heures plus tard. Le bruit des klaxons et la circulation, les odeurs, la pollution, la poussière ainsi que les indiens qui crachent sans cesse, les vaches, les chiens, les oiseaux  et les détritus qui surpeuplent les rues, nous oppressent et nous donnent envie de quitter rapidement cette première ville !

agra-1

Quelques jours auparavant, nous nous étions inscrits sur une liste d’attente pour obtenir deux billets de train pour Agra. Manque de bol, nous n’héritons que d’un billet après la clôture de la vente sur internet, l’autre étant resté en stand by. Après avoir arpenté la gare bondée à la recherche de quelqu’un parlant anglais pour nous aider, nous atterrissons par chance dans le bureau du chef de gare. Il nous explique qu’ici, ce n’est pas un problème, nous pouvons nous mettre à deux sur la même place. Nous partons donc pour 16 heures de trajet, principalement de nuit, les deux sur une seule banquette. Ca s’annonce serré ! L’histoire aurait pu s’arrêter là… Dès notre arrivée dans le train, nous comprenons qu’une autre personne à aussi le même numéro de place. C’est donc à trois que nous devrions passer la nuit. Par chance, ce jeune homme indien bien débrouille, se dégote un siège un peu plus loin et nous laisse la place dite. Nous passons une courte nuit entrecoupée d’apparitions d’indiens tirants à tout bout de champ le rideau pour savoir qui dort sur ce siège. Première différence culturelle, les indiens sont très curieux !

Et puis arrivée à quatre heures du matin à Agra. Tout semble plus calme, les conducteurs de Rickshaw (petit vélo ou scooter avec deux places capotées à l’arrière) nous font bien rire et nous nous baladons à pied, seul, afin de trouver un hôtel. Une fois notre chambre réservée, le soleil n’est pas encore levé. Nous profitons de l’occasion pour découvrir le Taj Mahal à l’aube. Et là… wouah !!! Quel monument… La découverte du mausolée s’accompagne d’un voile de brume et d’un lever de soleil splendide sans compter le fait que nous sommes dans les premiers touristes arrivés. Le moment est indescriptible! Nos futurs repas à Agra se feront sur les toits à le contempler, on ne s’en lasse pas !

agra-4

agra-3

agra-7

Pendant ces quelques jours, nous nous rendons à Fatehpur, cité fortifiée et ancienne capitale moghole à 40 kilomètres d’Agra, où nous visitons une grande mosquée et plusieurs palais abandonnés. Nous nous baladons dans le bazar et mangeons des kataies, pâtisseries très sucrés s’apparentant à des coques de macarons. On adore !

agra-10

agra-14

Le Fort d’Agra en grès rouge, qui est un des plus beaux du pays, construit par le grand père de Shah-Jahan (créateur du Taj Mahal) est moins loin. Nous y allons à pied en évitant les vendeurs ambulants, les calèches à chevaux ou chameaux, les rickshaws roulants entre les bus et les voitures qui ne respectent pas toujours le sens des ronds-points et de la circulation… la marche ici est un sport à haut risques ! Les « vieilles pierres » abandonnées  (sauf par les chauves-souris) sont très belles, mais après la beauté et le charisme du Taj Mahal, nous sommes moins impressionnés et ne nous attardons pas. A quelques foulées de là, se trouve le bazar de la ville, grand souk bruyant, plein de vendeurs en tout genre, de cochons en liberté, de poussière mélangée à une quantité d’épices dans l’air nous empêchant de respirer correctement. Nous découvrons aussi l’adoration des jeunes indiens pour la culture occidentale. Nous devrons nous arrêter plusieurs fois lors de nos visites dans les sites culturels, à la demande de certains d’entre eux, qui souhaitent être pris en photo avec nous. On a l’impression d’être célèbre, ça fait bizarre !

agra-12

agra-17

Nous réservons nos deux prochains billets de train, et pour le coup, deux sièges à chaque fois, enfin ça, c’est sur le papier…

10 roupies la photo!