Articles associés au tag ‘Angkor à vélo’

Encore à vélo

Publié le 22 Jan 2012 — par Nous
Catégories Cambodge

Nous commençons notre séjour cambodgien par la visite des temples d’Angkor. Cette ancienne capitale khmère a été bâtie à partir du IXème siècle, détruite, pillée, retrouvée et restaurée à plusieurs reprises. Aujourd’hui, on dénombre 287 temples ou ruines éloignés les uns des autres de plusieurs kilomètres. L’activité s’annonce historique et sportive, en effet, notre hôtel se trouve dans la ville de Siem Reap, à 8km de l’entrée du site. Nous profitons donc de cette occasion pour nous refaire un peu les muscles des cuisses en utilisant les vélos de l’hôtel.

Premier jour, départ à 4h45, nous démarrons dans le noir, pédalons à la lampe frontale pour rejoindre les premiers temples. Nous avons décidé de faire le tour dans le sens inverse, pour éviter les foules et surtout aborder les temples dans un ordre croissant au niveau de leur taille, histoire de ne pas être blazé après le premier. Nous profitons de l’atmosphère du petit matin déjà chaude, une baguette au Nutella comme déjeuner (toujours cette influence française qu’on aime) assis sur une ruine au bord du lac Sras Srang et presque seuls… quelques petits vendeurs sont déjà à leur poste : « Coffee one dollar sir ? » « You want pineapple lady ? ».

Nous nous baladons de temples en temples sur nos vélos, passons par le Preah Khan et en fin de journée visitons au coucher du soleil le Ta Prohm, notre coup de cœur du jour. L’ambiance est saisissante, la nature semble avoir pris le dessus sur les vieilles pierres, les détruisant et faisant peu à peu ce qu’elle en veut. On regrette juste les nombreux aménagements touristiques de plus en plus présents et dénaturants un peu l’endroit. Prendre une photo sans panneau, barrière de sécurité et estrade devient un vrai casse tête.

Deuxième journée moins longue, les douze heures de visite de la veille,  la chaleur écrasante et l’humidité nous ont bien épuisés, nous nous levons un peu plus tard, il n’est tout de même que 5h30. Notre visite du jour est principalement ciblée sur Angkor Thom, citée habitée au Moyen Age par plus de 100 000 personnes. Les maisons en bois ayant disparues, les vestiges en pierre traduisent l’énormité de ce que fût cette capitale. En son centre, le temple de Bayon est notre deuxième coup de cœur du site. Sur ce temple « montagne » se dresse 54 tours, chacune ornée de quatre gigantesques visages de Bouddha.

On s’octroie une pause bien méritée après ces deux journées de vélo intensives, 40 kilomètres par jour et on est complètement claqués. Et dire que certains pédalent toute l’année ! Pour le dernier jour, nous nous réservons le plus connu, le plus grand, Angkor Wat. Au final, bien que ce dernier soit gigantesque, il a moins de charme que les précédents, la végétation ayant été complètement supprimée et les parties manquantes restaurées.

Encore des photos de vieilles pierres